Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Apr

CITE MDIEVALE DE MURAT

Publié par Gemsoleil365  - Catégories :  #Auvergne

Histoire de la ville de MURAT

 

Son histoire

 

Murat, protégée par d’épais remparts dotés de 7 portes, abritait dés le Moyen-âge une population, active d’artisans, de commerçants et de juristes. Ses foires médiévales et marchés aux fromages, blé et bestiaux étaient de grande renommée. Longtemps sous la férule d’un château bâti sur le rocher de Bonnevie par lesvicomtes de Murat.

 

 

«La Ville aux Trois Rochers»

 

La ville de Murat occupe un site pittoresque au pied des Monts du Cantal et au coeur de la vallée glaciaire de l’Alagnon. Bourgade au charme médiéval et montagnard, Murat le bleu, encore magni€ quement lauzé, est depuis tous temps considéré comme le carrefour de la Haute-Auvergne.

Elle est entourée par trois rochers basaltiques qui sont les vestiges d’anciennes cheminées volcaniques : le rocher de Bredons, où se trouve un prieuré, le rocherde Bonnevie où siège la statue de Notre-Dame de la Haute-Auvergne, et le rocher de Chastel s/Murat où se trouve la Chapelle Saint-Antoine. bailliage, puis d’une principauté royale, gages d’une prospérité dont témoigne un important patrimoine architectural.

La ville de Murat conserve encore aujourd’hui les vestiges de ce riche passé,comptant pas moins de trois enceintes successives et de sept édi€ ces classés ou inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH).

 

 

MURAT :

 

 

La ville de Murat est ancienne puisque sa trace remonte à 270 après JC. En Celte, Murat signierait «Roc escarpé». Au XIè siècle, Murat est une vicomté puissante, forti ée, dotée d’un chateau. Au XIIè siècle, la vicomté de Murat est à son apogée. Elle compte 25 châteaux forts, 29 chateaux, 59 villages et 110 % efs. La ville, très riche, vit de marché aux bestiaux et aux fromages, ainsi que du commerce du blé. Au XIIIè siècle, Murat devient une «bonne ville « d’Auvergne, c’est à dire que les habitants de Murat obtiennent le droit d’élire trois consuls, ont droit d’octroi sur les marchandises pesées au poids de la commune, et peuvent utiliser les bois du seigneur. Durant la guerre de cent ans, les anglais, alors installés à Brioude, pillent Murat en 1357, et reviennent durant cinq ans pour saccager les alentours. La cité subit de lourdes pertes. AU XVIIè siècle, de nombreuses famines et épidémies dépeuplent les campagnes. Paradoxalement, c’est à cette époque que le commerce se développe le plus. Durant la Révolution française, les révolutionnaires veulent que leur ville prenne une place importante, et obtiennent qu’elle devienne chef-lieu de canton à la place d’Allanche. L’Eglise Saint- Martin est remplacée par une halle au blé, le couvent Saint-Gal devient un hôpital, et les administrations publiques s’installent dans le couvent des dominicains. En 1866, le chemin de fer arrive en% n à Murat, et désenclave la ville.

En Juin 1944, la tragédie frappe la ville et marquera à jamais l’histoire de Murat. Dans la foulée des combats du Mont Mouchet, et en représailles à l’assassinat du SS Geissler par un groupe de maquisards, l’armée allemande procéda à une rare arbitraire de 115 Muratais, tous déportés au camp de concentration de Neuengamme. 75 d’entre eux n’en revinrent jamais…De ce fait, Murat est devenue le symbole de la déportation cantalienne.

Le Mémorial des déportés de Murat ouvert en 2009 relate ces drames. Le 14 novembre 1948, le monument départemental de la déportation a été inauguré place du Balat et la ville de Murat s’est vu remettre la Croix de Guerre le 24 juin 1951. Au sein de la population murataise, des habitants ont pris une part active à la protection des Juifs persécutés. Trois d’entre eux ont été honorés du titre de «Juste parmi les Nations» :

- Alice Férrières professeur de mathématiques à l’Ecole Primaire Supérieure de%        lles, reconnue Juste en 1964

- Marie Sagnier directrice de cette école, reconnue Juste en 1985

- Marthe Cambon professeur de Français, reconnue juste en 2003I

 

Voici un peu l'histoire de Murat, qui ne connait pas les cornets de Murat.

La ville de MuratLa ville de MuratLa ville de Murat

La ville de Murat

Les cornets de MuratLes cornets de MuratLes cornets de Murat

Les cornets de Murat

Commenter cet article

Archives

À propos

Partager la vie de notre association