Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 Dec

RÈGLE DU RUMMIKUB

Publié par Gemsoleil365  - Catégories :  #Vie au gem

RÈGLE DU RUMMIKUB

 

 

 

Le Rummikub est un jeu de société pour deux, trois ou quatre joueurs, qui se joue avec des plaques ou tuiles. Les règles sont très voisines du jeu de carte du Rami. Rummy signifie d'ailleurs « Rami » en anglais.

 

Histoire :

 

Le jeu a été créé à l'origine dans les années 1940 par l'auteur de jeux israélien Ephraim Hertzano (en).

Le Rummikub est la copie quasi-conforme d'un jeu traditionnel turc (dans la forme comme dans les règles), le Okey. Seules quelques règles et quelques termes de vocabulaires ont été modifiés par rapport à l'original.

 

Matériel de jeu :

 

Il y a un chevalet par joueur pour ranger son jeu, et 106 plaques (104 + 2 jokers) avec deux critères : la valeur de 1 à 13 en double, et 4 couleurs. Deux plaques sont des jokers.

 

Déroulement du jeu :

 

 

Les plaques sont placées dans un sac ou étalées face cachée sur la table. Chacun tire 14 plaque qu'il place sur son chevalet. Ensuite chaque joueur pioche une plaque et celui qui a le chiffre le plus élevé commence la partie.

 

Pour commencer la partie chaque joueur doit poser sur la table une ou plusieurs combinaisons permettant de totaliser au moins 30 points. Si les joueurs n'ont pas ces 30 points, ils doivent piocher 1 plaque et attendre leur tour pour tenter à nouveau de commencer à jouer. Si un joueur ne peut pas ou ne veut pas exposer, il doit tirer une nouvelle plaque et le tour passe alors au joueur suivant. Par la suite, quand son tour revient, le joueur qui a fait son exposition initiale peut ajouter des plaques de son chevalet pour former des suites ou des groupes, ou pour en allonger. Le joueur qui ne parvient pas à poser au moins une plaque doit en tirer une nouvelle et l'ajouter à son chevalet. Le joueur peut piocher autant de plaque qu'il veut tout le long de la partie.

 

Le but d'une manche est d'être le premier à poser toutes les tuiles de son chevalet sur la table. Le(s) perdant(s) d'une manche marquent un certain nombre de points. Le but du jeu est de marquer le moins de points possible. Les tuiles sont toutes retournées sur la table. Les joueurs (de 2 à 4) piochent 14 tuiles et les posent sur leur chevalet caché des autres joueurs. Les autres tuiles constituent la pioche. Le joueur dont c'est le tour :

  • pioche une tuile de la pioche,
  • peut poser tout ou une partie de ses tuiles, sous forme de combinaisons, sur la table,
  • peut poser une ou plusieurs de ses tuiles sur son jeu déjà posé ou celui d'un autre joueur (seulement s'il a déjà posé)
  • peut échanger un joker posé par une tuile qu'il représente (seulement s'il a déjà été posé) ; il doit alors immédiatement poser une combinaison utilisant ce joker

 

Le joueur qui a posé toutes ses tuiles gagne la manche. Les points restés en main (c’est-à-dire sur le chevalet) sont comptés pour chaque joueur. Une partie peut se jouer en 1000 points.

 

Matériel :

 

Le Rummikub est composé de 106 tuiles, 104 tuiles numérotées et colorées, et deux jokers. Les valeurs vont de un à treize et les couleurs sont au nombre de quatre : noir, jaune, bleu et rouge. Chaque combinaison d'un nombre et d'une couleur est représentée deux fois. Chaque joueur dispose d'un chevalet pour ranger ses tuiles à l'abri des regards des autres joueurs.

 

Le jeu se poursuit jusqu'à ce qu'un joueur n'ait plus de tuile sur son chevalet. Il gagne alors la manche. Si la pioche s'épuise, on continue à jouer jusqu'à ce qu'il y ait un gagnant ou que plus personne ne puisse jouer.

 

RÈGLE DU RUMMIKUBRÈGLE DU RUMMIKUBRÈGLE DU RUMMIKUB
Commenter cet article

Coatnoan 02/08/2020 12:14

Peut-on poser une suite comportant un joker au 1er tour et faire les 30 points?

Archives

À propos

Partager la vie de notre association