Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Dec

DÉFINITION DE NOEL ET DU PÈRE NOEL

Publié par Gemsoleil365  - Catégories :  #Vie au gem

DÉFINITION DE NOEL ET DU PÈRE NOEL

 

 

 

Le mot Noël est attesté de manière écrite dès 1112 sous la forme Noel

Noël est le nom d'une fête célébrée chaque année, majoritairement dans la nuit du 24 au 25 décembre ainsi que le 25 toute la journée. En tant que fête chrétienne, elle commémore la naissance de Jésus de Nazareth. Avant la christianisation de l'Occidentelle était appelée Dies Natalis Solis Invicti et correspondait au jour de naissance de Sol Invictus. La date du 25 décembre a été fixée comme grande fête du soleil invaincu (Sol Invictus) par l'empereur romain Aurélien qui choisit ainsi comme date le lendemain de la fin des Saturnales mais qui correspond aussi au jour de naissance de la divinité solaire Mithra.

La fête de Noël en tant que jour de naissance de Jésus de Nazareth peut être vue comme une christianisation de ce « Noël païen », voire comme une anti-fête ou une contre-fête opposée par les chrétiens à celle-ci6. La première mention de la célébration de la naissance de Jésus de Nazareth le 25 décembre à Rome, se place en 336. Suite à l'édit de Thessalonique, la fête de Noël (du latin Natalis) devient exclusivement chrétienne. Après la chute de l'Empire romain d'Occident, la fête de Yule sera remplacée de la même manière lors de la christianisation des peuples germains et scandinaves. Noël devint une des fêtes chrétiennes les plus importantes durant la période médiévale et fut diffusée dans le reste du monde lors de la colonisation et de l'occidentalisation contemporaine. Aujourd'hui, la fête de Noël s'est fortement laïcisée et n'est plus nécessairement célébrée comme une fête religieuse.

Après Pâques, Noël est la deuxième fête la plus importante du calendrier liturgique chrétien. Le jour de Noël est férié dans de nombreux pays ce qui permet le regroupement familial autour d'un repas festif et l'échange de cadeaux. Cela permet également la participation aux messes de Noël pour ceux qui célèbrent la fête sous sa forme religieuse.

La période entourant Noël est appelée « temps des fêtes » au Canada francophone et « fêtes de fin d'année » (ou plus simplement « les fêtes ») en Europe quand on y inclut les célébrations du Nouvel An. Depuis le milieu du xxe siècle, cette période perd son aspect chrétien tout en maintenant vivante la tradition de la fête. Dans cet esprit, Noël prend une connotationfolklorique, conservant le regroupement des cellules familiales autour d'un repas et l'échange de cadeaux autour du sapin traditionnel. Hors des foyers elle donne lieu à l'illumination des rues, maisons et magasins et à l'organisation de marchés de Noël.

 

 

LE PERE DE NOEL

 

Chargé d'apporter des cadeaux, il est représenté comme un vieil homme pourvu d'une longue barbe blanche et d'une houppelande rouge . Cette image est accompagnée de tout un folklore : traîneau volant tiré par des rennes, lettre de demande de cadeaux à son intention, son sac rempli de jouets, etc.

Personnage d'invention anglo-saxonne et protestante au xixe siècle, de Charles Dickens notamment avec ses cinq Livres de Noël, dont la publication du premier, Un chant de Noël (A Christmas Carol, dans sa version originale), remonte à 1843. La première mention du « père Noël » en français est trouvée en 1855 sous la plume de George Sand. Une de ses premières représentations date de 1868, dessinée par Thomas Nast pour Harper's Weekly À l'origine le personnage est habillé soit en vert soit en rouge, au gré de la fantaisie des illustrateurs.

S'il est inspiré du saint Nicolas chrétien, notamment par ses habits, il peut également être assimilé àJulenisse, un lutin scandinave qui avait la même fonction à la fête de la mi-hiver,

 

LES CADEAUX

 

Les présents s'échangent le jour de Noël avec les personnes réunies sous le même toit, et dans les jours qui suivent avec la famille et lesamis proches. Ces cadeaux sont bien emballés dans des papiers aux motifs colorés. Ils sont ouverts le matin de Noël, ou parfois à la fin de la veillée de Noël. Pour les enfants, ces cadeaux sont essentiellement des jouets et Noël est la période où les marchands de jouets réalisent l'essentiel de leurs ventes.

La tradition de faire des cadeaux se maintient hors de tout contexte chrétien. Gérald Berthoud, professeur d'anthropologie culturelle et sociale à l'Université de Lausanne, l'explique ainsi :

 

 

DÉFINITION DE NOEL ET DU PÈRE NOEL
DÉFINITION DE NOEL ET DU PÈRE NOEL
DÉFINITION DE NOEL ET DU PÈRE NOEL
DÉFINITION DE NOEL ET DU PÈRE NOEL
Commenter cet article

Archives

À propos

Partager la vie de notre association